Navigation – Plan du site
Archives des appels à contribution

Agriculture urbaine et alimentation : entre politiques publiques et initiatives locales

Appel à contribution pour un numéro de Géocarrefour, 2013
Sylvie Lardon et Salma Loudiyi

Texte intégral

Texte intégral en libre accès disponible depuis le 23 janvier 2013.

1On n’a de cesse aujourd’hui, d’insister sur le défi démographique de ce milieu du XXIe siècle où les prévisions de croissance urbaine à l’horizon 2050 tirent la sonnette d’alarme sur les questions de sécurité alimentaire des villes, voire de souveraineté alimentaire, et de durabilité des systèmes territoriaux de plus en plus fragilisés. Les enjeux associés à ces dynamiques nous interpellent sur notre capacité à penser le changement, à inventer des modalités d’action nouvelles fondées à la fois sur des politiques publiques volontaristes et des initiatives locales visant à une meilleure intégration des liens urbain-rural et plus précisément des liens villes-agriculture.

Entre politiques publiques et initiatives locales, quelle intégration des liens villes-agricultures ?

2Les processus de transformation et de changement sont en cours. On repère des signaux faibles de dynamiques d’acteurs investissant le champ d’une action territoriale qui vise une meilleure intégration des dynamiques urbaines et agricoles. De plus en plus, la ville se saisit de l’agriculture pour inventer de nouvelles formes urbaines, la planification territoriale envisage une intégration des activités et des espaces agricoles, des initiatives locales érigent l’agriculture et de l’alimentation en question publique.

3Comment les enjeux de maîtrise des espaces agricoles périurbains, de planification urbaine et de construction de systèmes alimentaires durables changent-elles la construction des territoires et des systèmes d’action ? A travers de nouvelles façons de lier systèmes agricoles et systèmes urbains, ne s’invente-t-il pas de nouvelles façons de produire et de vivre la durabilité ? Quels sont les modèles de développement que l’on voit ainsi émerger, tant au nord qu’au sud ? Quels processus de gouvernance sont à l’œuvre ?

4Ce numéro de Geocarrefour propose trois entrées pour explorer l’intégration des liens villes-agriculture :

L’agriculture, un outil d’aménagement des villes ?

5Les villes sont demandeuses, vis-à-vis des territoires ruraux, d’espaces récréatifs et de cadre de vie résidentiel, elles étendent de plus en plus leur influence sur les espaces agricoles de proximité. Les projets émanent souvent des acteurs urbains qui projettent leurs visions sur les territoires ruraux périphériques. Plusieurs travaux ont montré la diversité des modalités d’intégration de l’agriculture dans les projets urbains (Duvernoy et al., 2005 ; Loudiyi et al., 2011 ; Poulot, 2011). Mais peut-on penser le projet urbain depuis sa périphérie ? L’agriculture peut-elle être un outil d’aménagement des villes ? Qu’est-ce que les logiques de fonctionnement agricole et les pratiques des acteurs ruraux ont à apprendre aux acteurs urbains ? Comment savoirs urbains et ruraux se rencontrent-ils ? Ce qui se fait aujourd’hui en matière d’aménagement et d’intégration de l’agriculture dans les dispositifs de planification territoriale, dans le rural comme dans l’urbain, peut-il apporter des solutions spécifiques pour des enjeux globaux de développement durable ? Comment peut-on penser de véritables systèmes agri-urbains ? Des exemples comme les projets agri-urbains en France et la constitution de parcs agricoles en Italie illustrent, en partie, les dynamiques de projets à l’œuvre et qui sont essentiellement portées par les processus de planification. D’autres exemples à l’international peuvent abonder ces nouvelles formes de développement et d’aménagement durable des territoires qui tentent une intégration des dynamiques agricoles et des dynamiques urbaines.

L’agriculture et ses nouveaux acteurs, une nouvelle ressource pour les territoires ?

6Au-delà de la planification territoriale et de l’intégration de l’agriculture dans le projet urbain, le renouvellement des liens urbain-rural a induit plus largement l’émergence de nouveaux acteurs intervenant sur la question agricole. En effet, depuis la reconnaissance de la multifonctionnalité de l’agriculture et sa re-terrritorialisation, plusieurs acteurs sont parties prenantes de sa gouvernance : des acteurs agricoles, des acteurs institutionnels et de plus en plus, des membres organisés issus de la société civile.

7La pluralité de ces acteurs et des visions qu’ils portent induit une diversité d’initiatives locales autour de nouvelles formes d’agriculture (Delfosse, 2008), plus intégrées au fonctionnement urbain, qu’elles soient commerciales ou non (agricultures de proximité jouant sur les circuits courts, jardins collectifs ou d’insertion, agriculture patrimoniale, etc.). Ces agricultures urbaines ne sont pas moins dominantes dans l’espace, ni dans les économies locales, mais elles posent réellement des questions sur leur articulation avec les systèmes agricoles classiques et leur reconnaissance en tant que ressource territoriale (Gumuchian et Pecqueur, 2006). En tout cas, la territorialisation de l’agriculture urbaine est étroitement liée à sa spécification et sa reconnaissance comme une ressource pour l’action, associant acteurs institutionnels et acteurs privés. On note ainsi l’émergence d’acteurs intermédiaires qui s’engagent dans des formes d’organisation innovantes pour relier initiatives locales et politiques publiques. Qu’observe-t-on sur le terrain et quels sont les processus à l’œuvre ? Que peut-on dire de la construction des légitimités d’action sur les questions agricoles ? Quels sont les processus de construction des capacités d’action dans des territoires à l’interface du rural et de l’urbain ? Quels sont les ingrédients nécessaires pour une meilleure articulation des échelles spatiales et des temporalités de l’action en faveur d’une agriculture ressource territoriale ?

Vers des systèmes alimentaires durables associant villes et agricultures ?

8Le caractère multidimensionnel et multi-fonctionnel de l’alimentation des villes (Sonnino, 2010) et son inscription dans une injonction à la durabilité en font un enjeu politique global, lié à la fois à la protection des terres agricoles, à la relocalisation de l’économie agri-alimentaire mais aussi, et de plus en plus, à la justice sociale, l’éducation, la santé, et la gestion de l’environnement... Ces différentes fonctions interpellent une diversité d’acteurs, tant publics que privés, qui reconfigurent « le triangle de la gouvernance alimentaire » (l’Etat et/ou les acteurs publics, la société civile et le marché) (Wiskerke, 2010 ; Lamine et al., 2012).

9Si les mouvements citoyens consommateurs ont investi le champ alimentaire depuis près d’une décennie, on observe petit à petit l’intervention de l’acteur public, notamment des autorités et des collectivités locales, dans ce même champ. Ces dernières commencent à s’investir via la structuration des filières d’approvisionnement au sein des territoires (plates-formes de distribution) ou l’approvisionnement public en produits locaux (écoles, hôpitaux, restauration collective). Des métropoles se mobilisent, quant à elles, autour de la conception de stratégies alimentaires urbaines (Londres, Amsterdam, Barcelone…). La question alimentaire fait ainsi bouger les références en termes de gouvernance (Piveteau et Supkova, 2011), questionne la durabilité des liens ville-agriculture et construit des trajectoires de développement spécifiques. Emergent ainsi des systèmes alimentaires urbains qui renouvellent les représentations des liens villes-agricultures. Ces tendances interrogent la capacité des agricultures de proximité à répondre à ce(s) demandes/sollicitation(s) et interpellent les acteurs institutionnels sur leur capacité à intervenir sur ce champ. Comment l’intervention publique émerge-t-elle et quels sont les acteurs parties-prenantes, leurs représentations et pratiques ? Comment les politiques publiques convergent vers des initiatives privées qui se multiplient et qui convoquent la question alimentaire comme bien public ? Existe-t-il des configurations socio-spatiales récurrentes qui jouent en faveur de ces émergences et/ou de ces innovations territoriales ? Comment cette nouvelle « prise de compétence » des acteurs publics peut-elle influer sur les dynamiques agricoles ? Comment se présentent ces nouveaux modèles de gouvernance ville-agriculture ? Les exemples peuvent abonder dans des terrains du Nord comme du Sud pour tirer des enseignements croisés sur les processus à l’œuvre et les modèles en construction.

Délais et consignes

10Les auteurs peuvent communiquer avec Sylvie Lardon (sylvie.lardon-at-agroparistech.fr) et Salma Loudiyi (salma.loudiyi-at-vetagro-sup.fr), coordinatrices du numéro, pour signaler leur intérêt et poser toute question scientifique en lien avec ce texte. Conformément à notre nouvelle procédure de soumission, les articles seront déposés sur notre interface en ligne au plus tard au 31 mai 2013 (http://manuscrits.revues.org/index.php/geocarrefour). Ils pourront être rédigés en français ou en anglais. D’un volume optimum de 40 000 signes, espaces compris (la rédaction se réservant la possibilité de rejeter les articles dépassant 60 000 signes), ils respecteront les normes de la revue indiquées sur le site (http://geocarrefour.revues.org/​index1017.html). Les articles seront évalués en double aveugle par le comité de lecture. Les auteurs recevront notification de la décision (et des instructions de correction) le 10 septembre 2013 au plus tard.

Haut de page

Bibliographie

Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.
Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI.
Format
APA
MLA
Chicago
Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.
Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org.

DEBARBIEUX B., LARDON S., 2003, Les figures du projet territorial, Editions de l’Aube, Datar, Bibliothèque des territoires, 270 p.

DELFOSSE C., 2008, Éditorial : agricultures, durabilité et territoire, Géocarrefour, Vol. 83/3, 2008, [En ligne], mis en ligne le 23 février 2009. URL : http://geocarrefour.revues.org/6844

DUCHEMIN E., MOUGEOT L., NASR J (Dir.)., 2010, Dossier : L’agriculture urbaine : un outil multidimensionnel pour le développement des villes et des communautés. VertigO. la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Volume 10, N° 2. http://vertigo.revues.org/9848

DUVERNOY I., F. JARRIGE, P. MOUSTIER et J. SERRANO, 2005, Une agriculture multifonctionnelle dans le projet urbain : quelle reconnaissance ? Quelle gouvernance ?, Les Cahiers de la Multifonctionnalité, 8, p. 87-104.

GUMUCHIAN H., PECQUEUR B., 2007, La ressource territoriale, Paris, Ed Economica, 252 p. (Anthropos).

Format
APA
MLA
Chicago
Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.
Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org.

LAMINE C., RENTING H., ROSSI A., WISKERKE J., BRUNORI, 2012, Agri-food systems and territorial development: Innovations, new dynamics and changing governance mechanisms, in DARNHOFER et al. (eds.), Farming Systems Research into the 21st Century: The New Dynamic, Springer Science+Business Media Dordrecht 2012. DOI 10.1007/978-94-007-4503-2_12.
DOI : 10.1007/978-94-007-4503-2_11

Format
APA
MLA
Chicago
Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.
Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org.

LARDON S., PIVETEAU V., 2005, Méthodologie de diagnostic pour le projet de territoire : une approche par les modèles spatiaux, Géocarrefour, vol. 80/2, [En ligne], mis en ligne le 13 mars 2008. URL : http://geocarrefour.revues.org/979
DOI : 10.4000/geocarrefour.980

LOUDIYI S., BRYANT C., GUÉRINGER A. (dir.), 2011, Dossier : Acteurs et projets au cœur des agricultures urbaines et périurbaines. VertigO, la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Volume 11, N°2. http://vertigo.revues.org/11071

LOUDIYI S., MAURY C. et LARDON S., Agriculture(s) et projet urbain durable : issues incertaines, destinées imprévisibles, VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Volume 11 N°2, septembre 2011, mis en ligne le 22 janvier 2012, URL : http://vertigo.revues.org/11481 ; DOI : 10.4000/vertigo.11481

PIVETEAU V., SUPKOVA M., 2011, Les villes et la question alimentaire, Intercommunalités, N. 157, juin 2011.

POULOT M., Des arrangements autour de l’agriculture en périurbain : du lotissement agricole au projet de territoire, VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Volume 11 N°2 septembre 2011, mis en ligne le 04 octobre 2011, URL : http://vertigo.revues.org/11188 ; DOI : 10.4000/vertigo.11188

PROST B., 2001, Quel périurbain aujourd'hui ? / Periurbanisation today. Géocarrefour, Vol. 76 n°4, 2001, p. 283-288. url : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geoca_1627-4873_2001_num_76_4_2570

SALOMON CAVIN J. (dir.), 2011, Agriculture urbaine, URBIA. Les cahiers du développement urbain durable, N°12, Juin 2011, 159 p.

Format
APA
MLA
Chicago
Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.
Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org.

SONNINO R., 2009, Feeding the City: Towards a New Research and Planning Agenda, International Journal of Planning Studies, 14(4), p. 425-435.
DOI : 10.1080/13563471003642795

VALETTE E., PERRIN C., SOULARD C., 2012, Sustainable cities versus sustainable agricultures. A scientific project on agro-urban systems, North and South of the Mediterranean. International Conference on Multifunctional Agriculture and Urban-Rural Relations “Agriculture in an urbanizing society”, Wagueningen University, The Netherlands, 1-4 april 2012.

VANIER M., 2008, Le pouvoir des territoires. Essai sur l’interterritorialité, Paris, Anthropos-Economica, 160 p.

Format
APA
MLA
Chicago
Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.
Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org.

WISKERKE J.. 2009, On places lost and places regained: reflections on the alternative food geography and sustainable regional development, International Journal of Planning Studies, 14(4), p. 369–387.
DOI : 10.1080/13563471003642803

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sylvie Lardon et Salma Loudiyi, « Agriculture urbaine et alimentation : entre politiques publiques et initiatives locales », Géocarrefour [En ligne], Appels à contribution, mis en ligne le 23 janvier 2013, consulté le 31 octobre 2014. URL : http://geocarrefour.revues.org/8771

Haut de page

Auteurs

Sylvie Lardon

directrice de recherche à l'Inra, professeure à AgroParisTech, UMR Métafort

Articles du même auteur

Salma Loudiyi

Maitre de Conférences à VetAgro Sup, UMR Métafort

Haut de page

Droits d’auteur

© Géocarrefour

Haut de page