Navigation – Plan du site
Articles de varia

Dépasser l’enjeu piscicole, vers la définition d’une gestion concertée du cours d’eau et de ses berges

L’exemple de la vallée de la Touques (Calvados)
Going beyond the issue of pisciculture to define a concerted management strategy for rivers and their banks: The example of the Toques valley, Calvados
Marie-Anne Germaine
p. 245-259

Résumés

Le renforcement de la législation dans le domaine de l’eau se traduit localement par la multiplication des projets de restauration des cours d’eau. Contraintes à atteindre le bon état écologique pour 2015, les collectivités assument cette compétence en s’organisant par bassin. Dans le même temps, les paysages au fil de l’eau font l’objet d’un regain d’intérêt qui se traduit par des attentes multiples pouvant se révéler contradictoires avec les problématiques environnementales. A partir de l’exemple de la Touques, valorisée pour le tourisme pêche, un éclairage sur les difficultés de la gouvernance locale de l’eau est proposé. L’analyse des opérations menées et leur confrontation aux discours des usagers conduisent à identifier les facteurs garantissant la mise en place d’une gestion intégrée.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2015.
Consulter cet article

Plan

La Touques, un cours d’eau de référence dans l’Ouest de la France
Méthodologie mise en œuvre et données mobilisées
Evolution de la gestion de l’eau dans le bassin de la Touques
Le temps de la reconstitution de la trame bleue… (1990-2007)
La promotion du tourisme halieutique comme levier de développement local
Une gestion exemplaire du milieu : restauration des berges et aménagement des barrages
Une gestion du cours d’eau donnant la priorité au volet piscicole
… et ses difficultés économiques (1990-2007)
Une estimation erronée des bénéfices liés à l’activité halieutique
Un équilibre financier jamais atteint
Vers une gestion plus concertée du bassin versant ? (2008-…)
Restructuration de la gestion de l’eau : séparation des compétences milieu et pêche
Les conséquences paysagères, des externalités positives encore négligées
Un manque de concertation qui conduit à exclure la majorité des usagers
Du cours d’eau aux paysages : comment passer de la gestion de l’eau au projet de territoire ?
L’eau, un bien commun encore mal défini par la législation ?
Quel devenir pour la Touques entre privatisation et abandon ?
De la restauration du corridor fluvial à un projet de territoire pour la vallée
Conclusion

Aperçu du début du texte

La Loi sur l’eau de 1992 marque la décentralisation de la gestion de l’eau en France (Barraqué, 1995). Devenue une compétence assumée par de nombreuses collectivités, l’eau occupe une place croissante dans les politiques locales d’aménagement des territoires (Ghiotti, 2007). Demeurant néanmoins fortement encadrée par la législation et les orientations des agences de bassin, le champ d’action dans le domaine de l’eau n’a cessé de s’élargir au fil des nouveaux textes de réglementation conduisant à un transfert d’échelle spatiale (du corridor fluvial au bassin versant) et thématique (de la qualité de l’eau à la préservation du milieu aquatique). Du point de vue organisationnel, on assiste à l’émergence de nouvelles formes d’action publique dans le domaine de l’environnement se traduisant par une multiplication des acteurs et des interactions croissantes entre les niveaux de gouvernement (Theys, 2003). Parallèlement, on observe un élargissement des préoccupations, la redécouverte des fo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Anne Germaine, « Dépasser l’enjeu piscicole, vers la définition d’une gestion concertée du cours d’eau et de ses berges », Géocarrefour, Vol. 86/3-4 | 2011, 245-259.

Référence électronique

Marie-Anne Germaine, « Dépasser l’enjeu piscicole, vers la définition d’une gestion concertée du cours d’eau et de ses berges », Géocarrefour [En ligne], Vol. 86/3-4 | 2011, mis en ligne le 20 décembre 2014, consulté le 01 août 2014. URL : http://geocarrefour.revues.org/8483 ; DOI : 10.4000/geocarrefour.8483

Haut de page

Auteur

Marie-Anne Germaine

Laboratoire GECKO (EA 375), UFR SSA - Département de Géographie, Université Paris Ouest Nanterre la Défense 200 av. de la République, 92 001 Nanterre marie-anne.germaine@u-paris10.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Géocarrefour

Haut de page