Navigation – Plan du site
Articles

Geographical Pioneers in Lyon, 1874-1927; a biobibliographical essay

Les pionniers de la Géographie à Lyon (1874-1927 ; essai bio-bibliographique
Hugh Clout
p. 189-199

Résumés

La Faculté des Lettres de Lyon est une des premières institutions universitaires où la géographie fut enseignée après Paris. Peu après la création d’une Société de Géographie dans cette ville (1873), E-F. Berlioux y est nommé professeur, poste qu’il occupera de 1874 à 1889. S’intéressant essentiellement à la description des reliefs et des paysages, cet enseignant fort populaire et qui se forma lui-même à la géographie est maintenant oublié. Lui succèdent de jeunes géographes dont quatre d’entre eux quitteront Lyon pour la Sorbonne, un seulement y effectuant toute sa carrière. Ces universitaires publient principalement dans les Annales de Géographie, mais aussi dans le Bulletin de la Société de Géographie de Lyon. La creation de l’Institut des Etudes rhodaniennes en 1923 et l’arrivée d’A. Allix dans la faculté clot le demi-siècle de ces géographes pionniers.

Haut de page

Notes de l’auteur

ACKNOWLEDGEMENTS

I am most grateful to Professors Jacques Bethemont, Jacques Bonnet and Michel Laferrère and Dr. Nicole Commerçon for their willingness to discuss the early days of geography in Lyon with me, when I was based at the ENS-LSH in 2008. Thanks are due to Dr. Hugh Prince and to the anonymous referees for valuable comments.   

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2015.
Consulter cet article

Plan

Pioneering Geography beyond the capital
Étienne-Félix Berlioux (1874-1889)
Lucien Gallois (1889-1893)
Henri Schirmer (1893-1899)
Georges Lespagnol (1899-1905) and Maurice Zimmermann (1899-1934)
Emmanuel De Martonne (1905-1909)
Maurice Zimmermann and André Cholley (1923-1927)
The close of the pioneering phase

Aperçu du début du texte

Pioneering Geography beyond the capital

During the 19th century Paris was the essential focus of geographical endeavour in France, with a chair of history and modern geography established at the Sorbonne in 1809 and the Société de Géographie de Paris dating from 1821 (Lejeune 1993; Claval 1998, p. 46). In 1812 the Sorbonne post was transformed into a chair of geography and was filled by a succession of scholars who privileged historical geography and the history of geographical knowledge (Drapeyron 1877, p. 339; Broc 1974). In the 1860s, geography was also being taught at Saint-Cyr, the Collège de France and the École Normale Supérieure but not in the facultés of provincial cities. Following French defeat during 1870-1871, it was widely recognised that Prussian officers had superior knowledge of the terrain as a result of geographical instruction at military academy (Claval 1998, p. 51). In the wake of this national disaster, minister of public instruction Jules Simon launched an enq...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hugh Clout, « Geographical Pioneers in Lyon, 1874-1927; a biobibliographical essay », Géocarrefour, Vol. 86/3-4 | 2011, 189-199.

Référence électronique

Hugh Clout, « Geographical Pioneers in Lyon, 1874-1927; a biobibliographical essay », Géocarrefour [En ligne], Vol. 86/3-4 | 2011, mis en ligne le 20 décembre 2014, consulté le 28 novembre 2014. URL : http://geocarrefour.revues.org/8390 ; DOI : 10.4000/geocarrefour.8390

Haut de page

Auteur

Hugh Clout

Department of Geography, University College London hughdclout@aol.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Géocarrefour

Haut de page